Mesdames, nous savons à quel point vous pouvez aimer porter des talons hauts.  Cependant, saviez-vous qu’il était possible de développer certaines douleurs ou problématiques à la suite d’une utilisation prolongée de ce type de chaussures ?

Répartition du poids

En portant des talons surélevés, le poids du corps est séparé de manière différente sur le pied.  Lors du port d’un talon bas , le poids est réparti de manière relativement uniforme.  Plus le talon est haut, plus le poids du corps vient se déposer à l’avant du pied, créant ainsi une augmentation de pression à un endroit qui ne devrait pas en subir autant.  On peut ainsi augmenter le risque de blessures et/ou de douleurs à l’articulation du gros orteil ou créer un hallux valgus, une déformation de cette même articulation.  Si votre chaussure est pointue à l’extrémité, vous augmentez aussi le risque de développer ces problèmes.

L’équilibre

En transférant le poids du corps vers l’avant des orteils, la position du centre de gravité est changée créant un plus grand déséquilibre.  Si le talon est particulièrement étroit, la stabilité de la cheville peut aussi être compromise, augmentant ainsi le risque d’entorse à la cheville.

La posture

En surélevant le talon, les mollets (gastrocnémiens) sont automatiquement en position raccourcie, pouvant ainsi entraîner un manque de souplesse si on ne prend pas  soin de bien les étirer.  On peut aussi remarquer une modification du positionnement du dos. La lordose lombaire (creux au bas du dos) est augmentée, une rotation du bassin s’effectue vers l’avant et la tête prend une position plus avancée.

Et les chaussures à  talons plats ?

Ce type de chaussure sollicite davantage le tendon d’Achille et peut créer des douleurs aux talons.  De plus, si le support à l’intérieur de celles-ci est inexistant, l’apparition de problèmes à l’arche plantaire est grandement possible.

Que pouvons nous conseiller ?

Il a été démontré que les talons de plus de 5 cm de hauteur augmentent le risque de blessures. Pour éviter toutes problématiques, il est donc suggéré d’opter pour un talon pas trop haut, soit d’environ 1,5 – 2 cm de hauteur.  Pensez aussi à diminuer le port de chaussures pointues qui pourraient créer des déformations.