Vous arrive-t-il parfois de vous lever avec des douleurs au dos, au cou ? Des maux de tête ? Des engourdissements dans les bras, les mains ou les jambes ? Si vous répondez oui à une de ces questions, vous devriez envisager de changer votre position de sommeil. De plus, lorsque l’on souffre de douleurs lombaires ou cervicales, il est parfois difficile de trouver une position qui nous permettra de s’endormir. Voici donc quelques petits trucs afin d’améliorer votre positionnement et ainsi augmenter vos chances de bien dormir !

1- Éviter de vous coucher sur le ventre

Bien que cette position soit confortable pour plusieurs, elle est malheureusement difficile pour le corps, particulièrement votre cou.  La rotation de la tête nécessaire afin de l’appuyer sur l’oreiller est très grande ce qui peut entraîner des raideurs articulaires ou musculaires. Cela peut entraîner des spasmes et des maux de tête au réveil.    De plus, dormir sur le ventre augmente la lordose lombaire et accentue la pression sur les vertèbres du bas du dos.

2- Si vous dormez sur le dos

Si vous dormez sur le dos, il peut être intéressant de placer un oreiller sous vos genoux lors de douleurs lombaires.  Ce changement diminue la courbure au niveau des vertèbres qui est accentuée lorsqu’on dort sur le dos, les jambes allongées. De plus,  il est conseillé d’utiliser un oreiller qui est bien rembourré et qui saura soutenir le creux de votre cou.  Il est aussi possible d’utiliser une débarbouillette roulée et la positionner dans votre cou pour améliorer le support de celui-ci.  Éviter que la tête soit surélevée par un oreiller trop épais ou trop dur.

3- Si vous dormez sur le côté

Si vous souffrez de douleur au bas du dos, il est conseillé de placer un oreiller entre vos 2 genoux.  Il viendra repositionner votre bassin droit en évitant que la jambe du dessus tombe sur celle en dessous.  Vous pouvez aussi plier votre jambe du dessus (90 degrés de flexion hanche-genou) et supporter le genou avec un oreiller.  Si votre douleur est située au cou, il est conseillé d’utiliser un oreiller assez ferme pour combler le creux entre votre épaule et votre tête.  Il est important que votre tête ne soit pas surélevée, ni abaissée, mais bien alignée avec votre cou.  Vous pouvez aussi prendre un oreiller pour supporter votre bras afin de diminuer la pression exercée dans le cou.

4- Éviter les matelas trop durs ou trop mous

Le choix du matelas est très important pour éviter les douleurs au dos.  Un matelas trop ferme augmentera certains points de pression en position couchée, alors qu’un matelas trop mou n’arrivera pas à bien vous supporter.  Il est donc primordial d’essayer le matelas en magasin pour choisi celui qui vous convient le mieux et éviter des problématiques à la maison !

 

Bonne nuit !