Lorsqu’une tendinite (de l’épaule, du coude, du tendon d’Achille etc.) ne répond pas au traitement conventionnel (anti-inflammatoires, injection de cortisone, physiothérapie conventionnelle etc.) et que la condition stagne, il existe une autre alternative en physiothérapie : la thérapie par ondes de choc radiales mieux connue sous le nom de Shock wave therapy. Cette approche a prouvé son efficacité dans le traitement des tendinopathies chroniques, plusieurs études le démontrent.

Toutefois, avant d’entreprendre ce type de traitement, votre condition doit répondre à certains critères et ne présenter aucune des contre-indications reconnues. C’est pourquoi le physiothérapeute responsable communiquera avec vous afin de poser quelques questions sur votre état de santé et le motif de consultation.

Par la suite, si les conditions préalables sont rencontrées, le traitement consistera à recevoir au minimum 3 séances de traitement par ondes de choc et au maximum 6 séances.

Est-ce douloureux?

C’est une question que l’on entend souvent. Le traitement comme tel est inconfortable parfois même douloureux mais comme il est de courte durée, il est bien toléré. Certains patients choisiront de prendre un analgésique une heure avant leur rendez-vous afin de le rendre plus confortable.

Après le traitement…

Les études démontrent que la condition continue de s’améliorer dans les semaines qui suivent le dernier traitement. De plus, le physiothérapeute prodiguera conseils et programme d’exercices qui optimiseront le retour des capacités fonctionnelles plus rapidement.

Consultez Physio Multiservices!